mer. Oct 28th, 2020

France : Environ 24 suicides par jour enregistrés

Avec environ 9000 décès par suicide par an, soit 24 par jour, la France présente un des taux de suicide les “plus élevés” d’Europe, a indiqué Santé Publique France (SPF) dans son dernier bulletin, qualifiant ce phénomène de “problème majeur” de santé publique.

“Il s’agit donc d’un problème majeur de santé publique dont l’impact en termes humains et économiques est important”, a souligné le bulletin de SPF publié le 5 février sur son site.

Les chiffres sont établis à partir d’enquêtes et de bases médico-administratives qui permettent d’étudier la mortalité, la morbidité et les causes associées à l’acte suicidaire, a-t-on précisé.

Ainsi, près de 5 % des 18-75 ans de la population française adulte déclare avoir pensé à se suicider au cours des 12 derniers mois et plus de 7 % déclaraient avoir fait une tentative de suicide au cours de la vie. Les femmes étaient “plus touchées” que les hommes.

Parmi les facteurs ayant poussé les personnes au suicide, on cite un épisode dépressif, des situations financières difficiles, le célibat, le divorce, la solitude conjugale, l’inactivité professionnelle, l’exposition aux violences ainsi que les évènements traumatisants dans l’enfance.

Le baromètre de Santé Publique France montre également que, chez les actifs, 4,5 % des femmes et 3,1 % des hommes ont eu des pensées suicidaires et qu’un tiers les attribuait à des “raisons professionnelles”, précisant que les secteurs d’activité les “plus touchés” étaient ceux de l’hébergement et restauration, des arts et spectacles et de l’enseignement.

Cependant, ce qui inquiète plus les sociologues est la situation “préoccupante” concernant les tentatives de suicide et pensées suicidaires chez les jeunes filles en France.

En effet, dans le cadre d’une enquête de l’Observatoire français des drogues et toxicomanies, menée en 2017, près de 3 % des adolescents déclaraient avoir fait au cours de leur vie une tentative de suicide ayant nécessité une hospitalisation.

“La situation des filles est particulièrement préoccupante avec une augmentation des tentatives de suicide et pensées suicidaires depuis 2011”, a précisé l’enquête qui explique cette tendance par la dépression, le décrochage scolaire et les consommations de substances psychoactives (alcool, tabac et drogues illicites).

Une analyse des hospitalisations pour tentative de suicide par Santé Publique France a d’ailleurs confirmé la situation “préoccupante” des jeunes filles âgées de 15 à 19 ans.

Par ailleurs, le baromètre signale que, sur l’ensemble de la population, le nombre d’hospitalisations pour tentative de suicide a diminué en France entre 2008 et 2017, passant de plus de 100.000 par an à environ 89.000 en 2017, relevant que cette baisse étant plus marquée chez les femmes.

Selon des spécialistes, avec plus d’un million de décès chaque année, le suicide est la 14e cause de mortalité dans le monde. Un chiffre qui “devrait augmenter de 50 %, pour en devenir la 12e cause d’ici à 2030”.

580 vues
Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *