mer. Oct 28th, 2020

Le Saint-Valentin, les fleurs et les cadeaux interdits à l’université de Saïda

Comme chaque année, plusieurs personnes attendent le 14 février pour s’offrir des fleurs, alors que cette année, le département de droit de l’université Dr Tahar Moulay de Saïda, surprend ses étudiants par un communiqué interdisant de s’offrir des fleurs le 14 février prochain, soit le jour de la Saint Valentin, la fête dite de l’amour.

«Quiconque sera surpris en train d’offrir des cadeaux dans l’enceinte universitaire sera traduit devant le conseil de discipline»,
précise la note de l’université.

Pourtant la fête de la Saint Valentin n’est célébrée que de manière très minoritaire dans notre pays. Mais les enseignants initiateurs de cette note ne semblent pas avoir craint le ridicule en voulant empêcher les étudiants de s’offrir des cadeaux, même au sein de leur université, s’ils en avaient envie… Alors depuis quand s’offrir des fleurs dans ce pays est devenu interdit, compromettant ou «haram»? 


651 vues
Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *